Les origines de l’harmonica

Pour donner une définition des plus simples, il s’agit d’un intrument de musique à vent. Il tient en une main et peut produire tout type de son. Il est constitué de trois octaves, et on distingue l’harmonica diatonique simple, l’harmonica diatonique double, et l’harmonica chromatique. Le son est produit à partir de la vibration des lamelles, provoquées par le souffle de l’artiste. C’est un intrument très discret qui tient sans problème dans une poche de pantalon, alors, il est difficile de le voir sur quelqu’un qui en joue tant qu’il n’est pas entrain de le faire.

harmonica

Une histoire assez lointaine

L’harmonica fonctionne à peu pr_ès selon le principe de la cornemuse à anche libre. et n’est pas loin de la guimbarde et de l’accordéon. Dater le début de son utilisation n’est malheureusment pas possible, mais l’on retient néanmoins que sa vente en Europe avait débuté en 1820. c’est un outil assez différent, car on produit le son à la fois en soufflant et en aspirant. C’est Richter qui a eu l’idée à la même période de placer deux anche par trou, ce qui a favorisé ce pricipe qui existe toujours sur les harmonicas de nos jours. Les jeunes ne sont pas très enthousiasmé par celui ci, mais il reste très intéressant.