Parenthèses

Les amants du Spoutnik d’Haruki Murakami

26/11/2014


A priori, pas grand-chose de commun entre les humeurs vagabondes de
 Sylvain Tesson et les songes poétiques d'Haruki Murakami … pourtant, passer de l’un à l’autre relève du pur délice, de ceux qui rendent la vie plus belle. 
Sans compter que Les Forêts de Sibérie du 1er m’attendent dans la bibliothèque.

Neuvième roman édité en français pour le chef de file de la littérature japonaise contemporaine, Les amants du Spoutnik est également celui qui possède le titre le plus étrange, ce qui est pourtant une habitude chez l’auteur mais là j’avoue que lorsque j’ai du choisir entre l’un ou l’autre de ses romans, je me suis arrêtée sur celui-ci à cause du titre.

D’emblée, Murakami explique le pourquoi de ce titre.
Le 3 novembre 1958, Spoutnik 2 fut envoyé dans l’espace avec à son bord, la maintenant très célèbre chienne Leïka. 
Mais la pauvre ne put malheureusement pas être ramenée sur terre et mourut seule durant son ultime voyage sidéral.
Voilà la métaphore subtile que Murakami  livre comme entrée en matière de cette histoire dans laquelle la jeune Sumire se voit embarquée dans un terrible voyage amoureux avec sa compagne Miu.
Voyage forcé par le destin et duquel elle restera prisonnière, étant donné qu’aucune sortie dans l’espace n’est viable pour un être vivant.

Le M.U.R. de Bordeaux avec Rouge et Alben

24/11/2014


Jef Aerosol  a inauguré le M.U.R. de Bordeaux au mois de Septembre avec une œuvre qui m’avait particulièrement touché et une citation de Nelson Mandela qui , en ces jours agités, est plus que jamais d’actualité : 'there can be no keener of a society soul than the way in which it treats its children'.

Ce sont 2 artistes bordelais,  Rouge et Alben,  qui ont enchainé avec 2 peintures contrastées mais qui sont manifestement le reflet de l’univers de chacun.  

Sunday Inspiration : Within des Daft Punk

23/11/2014


... quelques notes de douceurs pour terminer le week-end et pour rester dans le mood d'Eden de Mia Hansen-Love que j'ai été voir aujourd'hui.
Je suis conquise.
J'en parle très rapidement ici.


Patagonia de Laurent Chiffoleau

17/11/2014

Patagonia  Laurent Chiffoleau Musée Aquitaine

J'ai parlé de Caryl Ferey plusieurs fois sur ce blog, de ses romans policiers et de son écriture fiévreuse.
Son ultime opus, Mapuche, nous amène en Argentine pour suivre le destin de Ruben Calderon, rescapé des geôles de la junte militaire et Jana, jeune descendante du peuple mapuche, largement décimé au début du siècle. 

La Photo du mois : voir la vie en Rose

15/11/2014




Voir la vie en rose, comme Borondo, l'un des artistes de streetart qui me touche le plus en ce moment...

A'icha, Agathe, Agnès, Agrippine, Akaieric, Alban, Alexinparis, Angélique, Ann, Anne, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Brindille, Calamonique, Cara, CetO, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Cocazzz, Crearine, Cricriyom from Paris, Cécile - Une quadra, Cécile Atch'oum, Céline in Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Destination Montréal, Dr. CaSo, E, El Padawan, Estelle, Eurydice, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, hibiscus, Homeos-tasie, Isa de fromSide2Side, Isa ToutSimplement, Isaquarel, Josette, Josiane, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Krn, La Dum, La Fille de l'Air, La Nantaise à Paris, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les Filles du Web, Louisianne, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mahlyn, Mamysoren, Maria Graphia, Marie, Marion, Marmotte, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Philae, Photo Tuto, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Sailortoshyo, Salon de Thé, Sandrine, Sylvie, Tambour Major, Tataflo, Testinaute, Thalie, Tuxana, Vanilla, Voyager en photo, Woocares, Xoliv', Yvette la Chouette.

We own the night … in London

14/11/2014


Il est 16H59 et la nuit commence à tomber sur la capitale londonienne.
La nuit à Londres commence de bonne heure et sa mise en condition est tout un art.

Quel que soit le quartier, les pubs sont bondés ,dès la fin de l’après-midi, pour le traditionnel afterwork entre collègues, une bière, un plateau de nachos et la nuit peut commencer.
Quel que soit la température extérieure, on y boit en bras de chemise sur les trottoirs de l’établissement, la cravate dans la poche du costume.

Expressions Urbaines à l'Institut Culturel Bernard Magrez

07/11/2014


Stressés, contraints par une multitude de petits et grands tracas, il peut arriver que l’on passe de manière quasi-quotidienne juste à côté d’un lieu d’exception sans jamais y jeter un seul petit coup d’œil et ainsi découvrir des années plus tard, presque par hasard, ce lieu, qui n’aurait pas dû échapper à notre œil aiguisé. 



C’est ce qui m’est arrivé récemment en allant voir l’exposition Expressions Urbaines à l’Institut Culturel Bernard Magrez situé au Château Labottiére
Installé en plein cœur de Bordeaux, entièrement rénové en 2010 par Bernard Magrez, cette maison bourgeoise, si typiquement bordelaise, a été construite en 1770 par l’architecte Etienne Laclotte qui dessina la demeure mais également son parc, véritable poumon vert du quartier.